Mario TRONCHIN Directeur TELEACTIS TELEPRO SA

Mario TRONCHIN Directeur TELEACTIS TELEPRO SA

Dimanche, octobre 7th, 2012

LA SUISSE, LE NOUVEL ELDORADO
DES CALLS CENTER ?
Dans le cadre d’une étude comparative menée sur les calls center francophones, le magazine « En contact » révèle les atouts indéniables de la Suisse, et de la Suisse romande en particulier, sur ce marché à forte concurrence.
En effet, même si ces dernières années certains donneurs d’ordre ont été séduits par les tarifs « bon marché » des calls center d’Afrique ou d’Europe de l’Est, il en ressort, souvent, que les désillusions ont été inversement proportionnelles aux tarifs pratiqués. Les calls center suisses se retrouvent, tout compte fait, en excellente position dans les classements établis par les experts.
Une technologie et des infrastructures de pointe, une stabilité politique et sociale enviable, du personnel hautement qualifié et le respect des engagements font partie des valeurs auxquelles les calls center suisses sont attachés.
Le made in Switzerland a le vent en poupe !
Pour les donneurs d’ordres, qui font de plus en plus souvent rajouter à leurs contrats une clause interdisant toute production des appels en dehors du territoire helvétique. Pour les agents de calls center, dotés de formations commerciales toujours plus poussées et qui veulent venir travailler à Genève, Lausanne ou Neuchâtel. Pour un salaire plus élevé certes, mais également pour travailler dans des conditions plus adaptées aux exigences actuelles du métier de télémarketeur ou de chargé de clientèle.
Ces exigences sont plus que jamais celles de la proximité entre le donneur d’ordres et le prestataire, entre l’agent et le client. Ces exigences sont également celles de la qualité de la prestation, garantie grâce aux formations continues délivrées aux agents et au multilinguisme que l’on retrouve plus facilement au bord du lac Léman que dans les « usines d’appels » délocalisées.
Si les calls center romands continueront à se battre avec leurs armes ; la proximité, la qualité des ressources humaines et des prestations, alors il est fort à parier que bon
nombre de calls center offshore pourraient bientôt se retrouver offside !

Mario TRONCHIN
Directeur
TELEACTIS
TELEPRO SA

Les commentaires sont fermés.